Blogue

Ducati Hypermotard 950 SP 2019 : une sportive hors standards

12 juin 2019

Ducati Hypermotard 950 SP 2019 - Ducati Montreal Anjou

This post is also available in: English (Anglais)

Alors que l’offre se réduit d’année en année dans ce segment, il ne reste plus que l’Aprilia 900 Dorsoduro pour la chatouiller. Je dis bien chatouiller, car c’est le maximum de mal que l’Aprilia pourra faire à la Ducati Hypermotard 950 SP. Certes beaucoup moins chère, mais pourvue d’une partie cycle (cadre, suspension et freins) au rendement aléatoire, qui ne peut rivaliser à celle très efficace de la Ducati Hypermotard 950 SP.S

La Ducati Hypermotard, cette sorte de Monster surélevée conçue pour le friand de supermotard, se targue pour 2019 d’une panoplie d’aide au pilotage électronique et de suspensions à plus grand débattement signées du gourou Öhlins. Elle perd également un peu de poids (1 kilo) et pousse le concept «hypermotard» vers de nouveaux sommets. Si KTM a abandonné le projet 990 SMR, les Italiens, eux, y croient toujours en présentant cette grosse SM revampée et bonifiée.

Style et ergonomie SM

Si le tarif de la 950 SP pourrait en calmer plus d’un; une fois en présence de la machine et mis au courant de la fiche technique ils seront en majorité conquis de nouveau. Dans un monde uniformisé et surprotégé comme le nôtre, posséder et rouler un engin aussi désinvolte et grisant que cette Hypermotard fait du bien à tous ceux qui n’aiment pas suivre les standards.

Déjà jolie à sa naissance, elle s’affine en vieillissant : phares DEL à guirlandes DRL verticales, selle joliment sculptée, échappements doubles et courts montés sous le garde-boue arrière, tubulures d’échappement qui se rejoignent au-dessus du couvercle d’embrayage à la façon 916, roues en aluminium forgé, étrier Brembo M4 et suspension haut de gamme. Bien sûr, on aperçoit toujours certaines disgracieuses durits, le penchant de la philosophie supermotard qui tend à réduire au minimum les éléments de carrosserie.     

L’ergonomie s’affine vers le concept SM, afin que le pilote charge davantage le train avant. Le fruit d’un guidon plus ouvert et d’une boucle arrière amincie, où se rencontrent le réservoir et la selle. Cette dernière perd également 5 centimètres en largeur. Le résultat : le pilote se trouve plus connecté à sa monture alors qu’il sera également plus facile de déposer les pieds au sol à l’arrêt, malgré une hauteur de selle juchée à 890 mm. Le confort? Vous serez averti, il ne figurait point dans le cahier de charges des ingénieurs chargés du projet. Évidemment, la Ducati Hypermotard 950 SP n’est pas qu’un exercice de style, mais bien une machine qui suit les codes de la discipline. Avec une position poussée vers l’avant, les genoux appuyés sur le cadre, le fessier sur une selle peu rembourrée et l’absence de carénage, les douillets d’entre vous gagneront à choisir plutôt la Multistrada.

Visitez Ducati Montréal (ville d’Anjou) pour un grand choix de Ducati Hypermotard 950 2019

Plus sportive et incisive

La mécanique qui apporte davantage de caractère demeure de même cylindrée que le modèle sortant estampé du nombre 939. Toutefois, un travail en profondeur a permis d’extirper 4 chevaux supplémentaires et de réduire le poids de 1,5 kilogramme. Comme tout bon Testastretta, cette version de 937 cc crache 80% de son couple à 3000 tr/min, avec un total de 70,8 lb-pi de couple à 7200 tours. Pour ce qui est de la puissance, le moteur à double arbre à cames par tête et système d’ouverture et fermeture de soupapes desmodromiques produit 114 chevaux à 9000 tours. De série sur la Ducati Hypermotard, on trouve une centrale inertielle Bosch multiaxes, l’ABS Evo pourvu de la fonction sur l’angle, le contrôle de traction et de la dérive du train arrière, l’anti cabrage ainsi que 3 modes de cartographie. Cette électronique dernier cri apporte une forme d’uniformisation technique au sein de la gamme Ducati.

La nouvelle Hypermotard 950 SP 2019 revisite le concept grosse monture supermotard de belle manière, grâce à une philosophie et un équipement franchement sportifs. Selon les ingénieurs, elle se montre plus agile et plus incisive pour le délinquant qui se cache en vous.

 Par Pascal Bastien